CAMEROUN : Les journalistes Théodore Tchopa et David Eyengué libérés en attente de jugement

publié le 4 février 2019

image CAMEROUN : Les journalistes Théodore Tchopa et David Eyengué libérés en (...)

Les deux journalistes du quotidien « le Jour », arrêtés depuis le lundi 26 janvier à Douala, alors qu’ils couvraient l’arrestation de Maurice Kamto, ont été libérés vendredi 1 février 2019.

Il est 13 heures moins 15 minutes, vendredi 1er février 2019, lorsque la nouvelle tombe. D’abord David Eyengue, avant son collègue Theodore Tchopa. Les deux reporters installés à Douala, ont regagné leur rédaction à Yaoundé.
Arrêtés lundi soir à Douala avec Maurice Kamto et d’autres responsables du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), les deux journalistes, ont été conduit dans la nuit à Yaoundé et détenu. Une situation qui a indigné les professionnels des médias nationaux et internationaux qui se sont mobilisés pour appeler à la libération des journalistes détenus.
Le Syndicat national des journalistes du Cameroun (Snjc) s’est saisi de l’affaire, qu’il a qualifié d’anormale. Pour le SNJC, il s’agissait d’« une tentative d’intimidation ».
Sur les ondes de Radio France internationale, le Ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi, répondant aux questions de la journaliste Binta Ndiaye, a affirmé que « les journalistes n’ont certes pas commis de délit de presse, ce sont des citoyens qui ont participé à des manifestations non autorisées… Ils passeront à l’audition devant les juridictions compétentes, ce sont ces juridictions qui vont statuer sur leur sort ».

Source : 237Online

Thématiques

Liberté

Même rubrique